cameroun Election au Gicam
Célestin Tawamba «The Only One»

(Agence de presse panafricaine) -A l’orée du renouvellement de son bureau exécutif, le Groupement Interpatronal du Cameroun (Gicam) connaît quelque fébrilité de laquelle est exempt son porte-étendard, Célestin Tawamba, plutôt bien parti pour succéder à lui-même.

 

 

 

Et quand bien même le Gicam a connu au cours de la présente mandature, l’une des périodes les plus difficiles de l’histoire économique du Cameroun. En raison des conflits armés, le climat sécuritaire, la crise liée à la pandémie de la Covid-19 et le contexte politique extrêmement tendu venus exacerber des performances économiques déjà en retrait et une situation économique déjà éprouvée par une dégradation continue sur le front des finances et de la dette publiques, des entreprises et de l’emploi. Celui_ci a résisté grâce aux choix stratégiques de son équipe dirigeant qui a de tout temps su s’arrimer  en s’inscrivant en parfaite cohérence avec son ambition : être la référence incontournable pour la défense et la promotion des intérêts de l’entreprise, et le lieu de rassemblement et d’expression des voix qui concourent au développement du secteur privé. Pour ce faire, trois années et demi durant, il a livré des combats intenses sur cinq axes majeurs : (i) la proximité avec les membres et les services à eux rendus, (ii) l’urgence d’un changement de paradigme fiscal, (iii) la rénovation de l’offre d’information, d’analyse et de prospective économiques, (iv) l’avènement d’un dialogue Etat – Secteur privé efficace, (v) le renforcement de la gouvernance et de la capacité internes du Groupement.

Election au Gicam
Election au Gicam

Usant de la dynamique insufflée par le triptyque Gicam des services – Gicam d’influence – Gicam de veille économique, nous avons décliné ces axes en études, analyses, restructurations, et actions. Célestin Tawambal’a fait, conformément au programme décliné en juin 2017, mais aussi en prenant la mesure d’évènements importants imprévus, survenus en cours de mandat. Aussi peut-il se satisfaire de son bilan qui a mis en œuvre le Programme de sa Liste Gicam en action plébiscitée en juin 2017. Aussi, Gicam en action action II prévoit-il entre autres un changement de paradigme économique que le groupe juge plus que jamais nécessaire.www.gicamenaction.com . Ce sera à travers un programme qui va faire plusieurs plaidoyers auprès du gouvernement camerounais pour une véritable stratégie au bénéfice des PME locales. Le groupe veut dissoudre le concept Cameroon business forum afin de créer un «véritable cadre de concertation» et œuvrer ainsi plus efficacement à la promotion des PME.

 

Nyobe Baudouin pour (App)

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here