Côte d’Ivoire/Tourisme
M. Marcel N’GUETTA.

(Agence de presse panafricaine) -Le Ministère du Tourisme et des Loisirs, par le biais du Fond de Développement touristique a décidé d’être aux côtés des tenanciers de restaurants, bars, maquis et caves de Côte d’Ivoire à travers la formation des acteurs de ce secteur. C’est dans le cadre de ce soutien qu’un séminaire de renforcement de capacité des opérateurs de ce secteur du tourisme et des loisirs de Koumassi s’est déroulé ce mardi 22 décembre 2020 à Baulleme Beach Hotel en présence du président du FDT, M. Marcel N’GUETTA.

 

 

 

Dans le vaste domaine que constitue le tourisme en Côte d’Ivoire, les restaurants, maquis, bars et autres caves constituent les premiers maillons de la chaîne. La gastronomie, l’animation et la joie de vivre constituent les premiers éléments qui marquent toutes les personnes qui séjournent pour la première fois dans un pays.  C’est dans ce sens que dans son grand projet « sublime Côte d’Ivoire », le ministère ivoirien du tourisme et des loisirs veut donner au secteur des restaurants, bars, maquis et caves son image de miroir de ce secteur. Ce, à travers la formation de tous les acteurs de ces secteurs d’activité. Cette mission confiée au Fond de Développement du Tourisme est rentrée dans sa phase active depuis le mardi 22 décembre 2020 par le séminaire de formation et de renforcement des capacités des tenanciers de restaurants, bars, maquis et caves de la commune de Koumassi,  réunis au sein de l’Association des propriétaires de maquis, caves et restaurants de Koumassi (AMCRK), présidé par M. Bouhoré Olivier. Ce dernier n’a pas caché sa joie face au privilège accordé à sa commune et à son association. « Je souhaite ma gratitude et toute ma reconnaissance au président du Fond de Développement Touristique M. Marcel N’GUETTA. Lors de mon investiture le 12 juin 2020, vous nous avez promis cette formation. Aujourd’hui c’est chose faite. Cette formation va nous permettre de renforcer les capacités des services des membres de l’AMCRK », s’est-il satisfait.

Côte d’Ivoire/Tourisme
photo de fammille

Cette satisfaction est partagée par le Président de la fédération des organisations de professionnels du tourisme et des loisirs présidée par Monsieur Mamadou KEITA. Il voit en cette formation le début de la récompense des efforts de sa faitière pour l’amélioration des conditions de travail et de vie des  membres des associations affiliées. « Je voulais dire un grand merci au ministère du tourisme et des loisirs, à travers le Fond de Développement Touristique qui a eu une oreille attentive à nos sollicitations. Avec la Coupe d’Afrique des Nations que la Côte d’Ivoire abritera en 2023, le secteur de la restauration, des bars et autres lieux de détente sera mis à rude épreuve. Cette série de séminaires qui a commencé aujourd’hui s’étendra à d’autres villes et régions du pays afin que votre secteur soit prêt pour les grands rendez-vous touristiques en Côte d’Ivoire », a annoncé le président de la (FOPTLCI). Il faut indiquer que cette formation a été possible grâce à un financement à hauteur de dix (10) millions de francs CFA de la part du Fond de Développement Touristique (FDT). Le Président de cette structure, M. Marcel N’GUETTA, qui a honoré de sa présence la cérémonie d’ouverture du séminaire a saisi l’occasion pour prodiguer aux apprenants l’importance de leur secteur d’activité. « Nous sommes là pour vous former parce que vous êtes le miroir de la Côte d’Ivoire. Si les gens sont toujours contents quand ils sont en Côte d’Ivoire, c’est grâce à vous parce que c’est vous qui vous mettez à la tâche, pour les satisfaire sur le plan de la gastronomie et de la distraction », a précisé le Président du FDT avant de définir les objectifs de la formation. « Cette formation va vous permettre d’être à un niveau plus élevé dans votre secteur.  Il faut que vous arriviez à communiquer avec vos clients. Restez attentifs à la formation pour qu’au sortir de là, vous soyez les meilleurs. Que cette formation vous donne plus pour les fêtes de cette fin d’année pour améliorer la qualité de vos produits et vos prestations » a-t-il conseillé.

côte d'ivoire tourisme,restaurent,bars,maquis,fond de développement touristique,marcel n'guetta,seminaire acteurs du secteurs touristique
séminaire de renforcement de capacité des opérateurs de ce secteur du tourisme et des loisirs de Koumassi

Il faut indiquer que le Fond de Développement Touristique (FDT) n’est pas à son premier geste de soutien. En effet, pour aider les opérateurs économiques de la nuit dont les activités ont été durement éprouvées par la pandémie de la Covid-19, le FDT a dégagé une enveloppe un milliard cinq cent million de francs CFA (1,5 milliard) pour soutenir le Mouvement des Opérateurs Economiques de la Nuit (MOPEN). Le Fonds de Développement Touristique (FDT) est un fonds créé par le décret N°2007-582 du 20 septembre 2007, dans le but d’appuyer toutes les actions ou projets pouvant contribuer d’une manière ou d’une autre au développement du tourisme ivoirien.  Administré par un comité de gestion assisté d’un Secrétariat Technique, le FDT soutient le financement de projets, les investissements, le développement et la formation.  L’organisation du Salon International du Tourisme d’Abidjan (SITA) 2010, 2012, 2013, l’État des lieux post-crise des établissements hôteliers en zone ex-CNO (Centre-Nord-Ouest) en vue de leur réhabilitation et rééquipement en petits matériels hôteliers, l’étude de faisabilité portant sur le tourisme fluvial et lagunaire, l’appui à l’étude du projet de construction du Parc d’Exposition de la ville d’Abidjan, l’appui à la formation en tourisme d’étudiants ivoiriens au Maroc, l’organisation du Séminaire sur la taxe de Développement du Tourisme (TDT) à Grand-Bassam du 14 au 16 Septembre 2016, l’appui au projet de construction de villages touristiques « Les Relais Paillotes », la reconstruction du centre des potières de Tanou Sakassou (Bouaké), la construction du centre des sculpteurs de Kôkô(Korhogo), et la pré étude pour l’installation d’un parc animalier et d’un parc d’attraction à Dahlia Fleurs (Abidjan-Bingerville) sont l’œuvre du Fond de Développement Touristique.

 

 

Eugène YOBOUET (cp) App Côte d’ivoire

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here