Gabon- Récidive
l'association Manibus

(Agence de presse panafricaine) -La Coutume a été respectée pour l’association Minus qui, cette année encore a remis des cadeaux de noël aux centaines d’enfants du quartier la Peyrie-Dakar et ses environs situé dans le sixième arrondissement de la commune de Libreville.

 

 

 

En cette période de fête de Noël, l’objectif est souvent  de donner le sourire aux nombreux enfants. Mais pendant que beaucoup ont l’objectif, d’autres mettent réellement la main dans la patte, c’est le cas de l’association Manibus qui a offert les jouets aux nombreux enfants des quartiers La Peyrie et ses environs. Malgré l’influence de la pandémie covid19 qui sévit le territoire gabonais depuis le 12 mars 2020, cette structure associative chère à son président Chakir Omer Paraiso,  n’a pas voulu rester en marge de cette fête chrétienne devenue pour elle un moment solennel pour soutenir certains parents qui courent d’énormes difficultés à payer un jouet pour leur progéniture. A l’occasion, l’une des notables, également chef de quartier de la Peyrie-Dakar, Odile Bouanga Nziengui s’est réjoui de la venue de cette association dans son quartier : «C’est un sentiment de satisfaction et de joie. Je suis honorée parce que Manibus est une grande association. Nous avons toujours été invités durant les deux éditions précédentes, mais aujourd’hui ils ont décidé de venir dans notre quartier. Je n’ai donc pas d’autres choix si ce n’est me réjouir et dire merci au seigneur d’avoir guidé leur action à l’endroit de nos enfants ce qui soulage plusieurs parents en difficultés financières», s’est-elle épanchée. Pour la secrétaire générale de Manibus Sarah Lanoix, qui présente ce projet comme étant  un projet porteur d’espoir et tout en remerciant tous ceux qui croient en eux. «Aujourd’hui, nous sommes venus en immersion au quartier Peyrie-Dakar, parce que lors des deux premières éditions, nous avons parcouru les six arrondissements de Libreville en compagnie de madame Odile Bouanga Nziengui. Et au bout de cette 3e édition, elle était l’un des seuls chefs de quartiers qui nous a vraiment soutenus en nous prodiguant de précieux conseils», a-t-elle expliqué.

 

l'association Manibus
l’association Manibus

La distribution des cadeaux n’aura été qu’une parenthèse de cette édition, ce d’autant plus qu’au-delà des cadeaux offerts aux enfants, cette association poursuit d’autre nobles objectifs notamment l’accompagnement des jeunes dans la prise d’initiatives, comme le détaille sa Secrétaire générale : «Pour ce qui est des perspectives, nous avons commencé à discuter avec certains jeunes qui sont dans les métiers de la coiffure, la sérigraphie, la maçonnerie, peinture, et. Et nous nous sommes bien évidemment rendus compte qu’il y a du potentiel qui ne demande qu’à être valorisé afin que cette expérience serve de repère à d’autres quartier». a conclu Sarah Lanoix. L’association Manibus ne compte pas rester bras croisés, Plusieurs activités sont au programme pour la nouvelle année bien que cela soit assujetti à l’évolution de la pandémie au Gabon.

 

 

 

Ulrich Corso Sima Ella correspondant (App) Gabon

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here