gabon
fiba
(Agence de presse panafricaine) -Le monde de la boxe arabe vient de bénéficier d’un gala de boxe arabe professionnel  qui s’ organisera au mois de janvier, la notification de cette compétition a été faite aux fédérations africaines par le président de la fédération africaine de la boxe arabe et vice-président de la fédération internationale de cette discipline maître Eric Ella.
La boxe arabe vient de s’offrir une nouvelle compétition dans son calendrier, il s’agit d’un gala de boxe professionnel, cette compétition est née d’un partenariat signé le mercredi 09 décembre 2020 en Russie entre la fédération russe de boxe anglaise et la fédération internationale de la boxe Arabe (FIBA) qui était représentée à cette séance de travail par Olga Remizova et le docteur Hussain Mustafa qui sont en charge des relations publiques. Cette séance de travail entre la fédération internationale de la boxe arabe et la fédération russe de boxe anglaise avait pour objet de ratifier plusieurs partenariats qui étaient en circuit depuis des mois, mais ralentis par le séisme sanitaire que vit le monte entier actuellement.
Après la signature de ce partenariat, le président de FIBA le docteur Sediri Hedi n’a pas retardé de réagir. « Je ne peux que remercier la Russie à travers sa fédération de la boxe anglaise qui a voulue offrir une aussi prestigieuse compétition aux boxes professionnels de la boxe arabe dans un contexte particulier dominé par la crise sanitaire. Ce partenariat est un symbole du visage que les gens ont pour notre discipline qui gagne du terrain au fil des années » . À déclaré docteur Sedi Hedi. Ce partenariat est le fruit du travail abattu par le président de FIBA Sedi Hedi et son vice- président le Gabonais Eric Ella qui ne ménagent aucun effort pour faire de cette discipline l’une des plus grandes du planète sportive.
La compétition prévue à la fin du mois de janvier 2021 fera l’objet d’une nouvelle réunion afin de fixer les dates ; elle verra la participation de plusieurs boxeurs professionnels et un grand nombre de boxeurs africains. Soixante mille spectateurs seront présents et cinq cent journalistes du monde entier seront invités.L’Afrique qui a bien embrasser la boxe arabe sera également de la partie, le président de la fédération africaine de la boxe arabe maître Eric Ella voit en ce gala une occasion pour le continent de s’affirmer, « Notre continent qui compte aujourd’hui  plus de trente fédérations aura son mot dire durant cette compétition, malgré que le contexte sanitaire actuel ne facilite les choses, connaissant déjà la date de la compétition  ,on mettra un canevas de travail en place pour permettre à nos combattants d’être au point. Je suis optimiste ». À affirmé Eric Ella  Notons que l’Afrique occupe déjà une place importante au sein de cette discipline, elle compte de nos jours une trentaine de fédérations.
Ulrich Corso SIMA ELLA correspondant (App) Gabon

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here